Rapatriement de 1982 : Le NMQ salue l’Assemblée nationale d’avoir choisi de parler d’une seule voix

16 avril, 2013  |  Communiqués de presse

Montréal, 16 avril 2013 – Le Nouveau Mouvement pour le Québec salue tous les députés de l’Assemblée nationale qui, il y a quelques minutes, ont voté à l’unanimité (108 contre 0) la motion sans préavis suivante.

« Que l’Assemblée Nationale du Québec demande au gouvernement du Canada qu’il donne accès à toute l’information contenue dans ses archives et réclame que toute la lumière soit faite sur les événements qui ont conduit à la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982.»

Un pas vient d’être franchi.

Sur la question des irrégularités du rapatriement de la Constitution de 1982, l’Assemblée nationale parle d’une seule voix, dont celle de Philippe Couillard et François Legault.

Le NMQ rappelle que c’était l’une des demandes qu’il a faites la semaine dernière dansce communiqué. Il en reste une qui apparaît très importante, soit la création d’une commission nationale sur la Constitution.

Cette Commission pourrait être chargée de faire la lumière sur 1982, mais du point de vue québécois et de voir aux éventuels moyens, au vu des conséquences qui s’étirent sur 30 ans au détriment de tous les Québécois, d’opposer à cette situation une Constitution proprement québécoise, conçue par des Québécois et pour eux.

-30-

Pour plus de renseignements:
438-777-6867
media@unnouveaumouvement.org


Les commentaires ne sont pas permis pour ce billet.

faire un don