Pierre Curzi et le NMQ saluent la décision de retirer le projet de loi no 14

16 novembre, 2013  |  Communiqués de presse, Médias

Le Conseil exécutif du Nouveau Mouvement pour le Québec approuve la décision de la ministre, Mme Diane De Courcy, responsable de l’application de la Charte de la langue française, de retirer le projet de loi no 14.

Avant de se joindre du NMQ, Pierre Curzi avait déjà exprimé lors de la présentation d’un mémoire en commission parlementaire de sérieuses réserves quant à ce projet de loi. « Plutôt que de renforcer notre Charte de la langue française, ce projet, s’il avait été adopté à la suite des modifications proposées par les partis d’opposition, n’aurait apporté que des changements sans grande profondeur. Ces modifications visaient à affaiblir davantage la proposition de la ministre. Il valait mieux dans ce cas que ce projet soit retiré. » déclare aujourd’hui le président et porte-parole du NMQ, Pierre Curzi.

« Personne n’est dupe des arguments de la Coalition Avenir Québec. Leurs demandes d’amendements touchent directement les seules mesures dont on pouvait espérer un résultat tangible pour commencer à rétablir un peu d’équilibre linguistique. Leur refus est clair et les électrices et les électeurs s’en souviendront », affirme Pierre Curzi. Inutile de parler de l’opposition systématique des libéraux à toute bonification de la Charte de la langue française.

Souhaitons que les efforts de convergence du Nouveau Mouvement pour le Québec pourront contribuer lors d’un prochain scrutin général à l’élection d’une majorité de députés souverainistes et qu’ils sauront présenter un nouveau projet de loi plus consistant pour renforcer le français, langue officielle du Québec et langue commune de tous.


Les commentaires ne sont pas permis pour ce billet.

faire un don